Avec l'été qui arrive et pour sculpter son corps, il faut bouger. Et si en plus, c’est bon pour le moral, la santé et retouver la ligne alors pourquoi pas ? Le Body jam est une discipline qui va mettre du pep's dans nos vies.

Cours de Body Jam

Le Body jam, c'est quoi ?

Bon, il y a aujourd’hui une quantité astronomique de cours de gym qui associent la danse avec les mouvements - je ne reviendrai pas sur le succès de la zumba, tête d’affiche de ces disciplines. Alors pour changer et ne pas faire comme toutes les copines, je me suis intéressée au BJ. Reconnue pour être un entraînement vraiment efficace pour améliorer son cardio mais aussi pour s’amuser en musique, la discipline connaît un grand succès.

Chaque séance dure 55 minutes et permet si on gigote bien de dépenser jusqu’à 530 calories. Le but est d’enchaîner des mouvements de danse sur un rythme rapide. Jusque là vous vous dites, oui, mais c’est comme la zumba. Quel est donc l'intérêt ? Premièrement, la différence est dans la musique. Fini les rythmes latinos, ici on se trémousse sur des rythme plus modern jazz, un brin ragga ou hip hop. Il s’agit de chorégraphies plus techniques et plus complexes.

C'est est un savant mélange de fitness et de danse qui se déroule sur un trimestre. Durant celui-ci on apprend et on perfectionne une chorégraphie puis on change et ainsi de suite. Bref, on danse, on bouge mieux et on fait du bien à son corps.

J’ai donc décidé de m’y mettre pour dans un premier temps “voir”. Je dois reconnaître que les premiers cours n’ont pas été de tout repos. Il faut savoir bouger son corps. La coordination jambe et bras n’est pas toujours au rendez-vous mais le rire des collègues si ! Le cours débute par un échauffement. On travaille les différentes parties du corps les unes après les autres. Ensuite, c’est parti ! L’instructeur montre une série de mouvements. Une fois maîtrisés, on les répète sur une musique rythmée. Pour calmer un peu son petit cœur, il y a un ralentissement à mi-parcours puis on repart pour une seconde phase rythmée. Le séance se termine par des mouvements plus lents sur une musique elle aussi plus lente.

Quelles conditions et équipement pour se lancer ?

Cette discipline demande du tonus. Pas besoin d’être un danseur pro pour gigoter. Un coach est disponible pour aider les plus raides ! Pour profiter au mieux du BJ, trois séances par semaine sont un rythme idéal. Mais si vous ne pouvez pas, pas de souci. Perso, je ne fais qu’une séance par semaine et je peux vous dire que c’est efficace. On prend rapidement la cadence. La forme physique suit et au bout d’un trimestre on tient bien le rythme. On maigrit également car on brûle pas mal de calories. Le BJ est aussi idéal pour celles qui ne se sentent pas bien dans leur peau. On améliore rapidement sa coordination. Comme cela se pratique en groupe, on se sent moins ridicule. C’est aussi un excellent défouloir. Après une séance, fini le stress et bonjour la bonne humeur !

Pas besoin de grosses dépenses pour pratiquer. Des vêtements confortables plus ou moins amples selon vos goûts et une paire de chaussures de sport souples sont nécessaires. C’est tout ! Enfin presque car pour être totalement équipée, une bouteille d’eau et une serviette seront aussi d’un grand secours.

Vous avez peur de vous lasser ? Pas de souci, la chorégraphie change tous les trois mois. Donc pas le temps de s’ennuyer ! Vous n’avez jamais fait de danse ? Pas grave. Le coach vous montrera les mouvements. A vous de l’imiter. Et c’est tout. Enfin presque tout car après il faut bouger en rythme et ce n’est pas de tout repos. C’est la raison pour laquelle, il peut y avoir des contre-indications.

Même si le but du BJ est de s’amuser en faisant son fitness, les personnes souffrant des chevilles, des hanches et du dos doivent avant tout demander à leur médecin ce qu'ils en pensent. Ces parties corporelles étant très sollicitées. Par contre les personnes ayant des problèmes cardio-vasculaires et les seniors devront chercher un autre cours. Le BJ étant tout de même très dynamique.

Le BJ a fait ses preuves depuis sa date de création en 1980 en Nouvelle-Zélande. De nombreux clubs de fitness ou centres sportifs proposent ces cours. Pourquoi ne pas tester sur une ou deux heures ? Plusieurs clubs permettent d’essayer cette discipline sans s’engager. Enfin, il est possible de s’entraîner toute seule chez soi avec les vidéos que l’on trouve sur le Web mais il est préférable de suivre un cours collectif. L’ambiance entraînante et le coach vont multiplier votre énergie et les progrès seront plus rapides.

Alors convaincue ? :-)


A propos

Photo Claire

Clara, 29 ans. Fan de fitness et surtout pratiquante de salles depuis quelques années, c'est un blog où je partage mes avis et conseils sur le Body Jam. Découvrez aussi mon site sur le Grit Cardio et le Cardio Boxing


Envie d'aller plus loin ? Des coachs sportifs à votre écoute